Attention ! Cet article contient des éléments sur les récents événements de l'histoire !


Le contenu de cette page est progressivement ramené sur la page de l'autre identité de ce personnage. Pour lire la page complète, voir cette page.


Toya Todoroki ( 轟燈矢 Todoroki Tōya) est le fils aîné de Enji Todoroki et Rei Todoroki, ainsi que le frère ainé de Fuyumi, Natsuo et Shoto Todoroki.

Il deviendra le vilain connu sous le nom de Crématorium (荼毘 Dabi), membre de la Ligue des Vilains, puis Officier du Front de libération du Paranormal.

Apparence[modifier | modifier le wikicode]

Enfant, Toya avait un visage rond et des cheveux rouges indisciplinés qui montaient en touffes autour de sa tête, tombant le long de son front en une frange inégale. Ses cheveux se sont ensuite mis à blanchir au fur et à mesure qu'il grandissait. Ses yeux étaient azure, et de forme ovale, et il était représenté avec une expression neutre. Il semble également avoir porté une veste gakuran. Il est vu portant un t-shirt simple et un long short.

Il était particulièrement frêle et de petite taille pour son âge, étant plus petit et mince que Fuyumi et Natsuo bien qu'il soit plus âgé. Dans l'animé, il a des cheveux rouges, sûrement pour rappeler son alter et/ou sa parenté avec Endeavor.

Adulte, Toya est un homme plutôt grand à la peau pâle. Ses cheveux blancs sont teints en noir. Ses yeux sont d'un azure éteint, fins et cernés. Ce qui frappe le plus est sa peau brulée, violettes et ridée s'étendant sur ses bras, ses jambes, de son torse à son visage, recouvrant son cou, ses épaules et ses clavicules et le dessous de ses yeux. La peau brûlée est reliée à la peau saine par des attaches en métal (des agrafes chirurgicales ou des piercings). On ignore actuellement si ces blessures furent volontaires ou accidentelles. Il a plusieurs piercings à chaque oreilles et un triple piercing nasal sur le côté droit de son nez, tous de couleur argenté.

Au début du manga, en tant que Dabi, il portait un pantalon bleu foncé, taillé juste au dessus de ses chevilles et une veste de la même couleur, avec un col haut et déchiré. Il portait des chaussures noires basses sans lacets et un t-shirt gris pâle uni, laissant apparaître le haut de son torse, une ceinture grise à double rivets vient entourer sa taille avec une sacoche en cuir attachée derrière.

Depuis son affiliation dans l'Escadron Genesis, il a un nouveau costume de vilain, qui consiste en un manteau noir, beaucoup plus grand que sa veste, et qui se compose de manches noires, avec à leur fin des épaisses manchettes circulaires de couleur grise se terminant juste au dessus de ses coudes. Sur le haut de son manteau se trouvent des coutures de couleur blanche sur chaque épaule, le col étant assez haut, s'arrêtant sous sa mâchoire. Son manteau noir est déchiré de part et d'autre en bas et descend en dessous de ses genoux. Il garde le même t-shirt et la même ceinture, mais il remplaça son pantalon par un plus large, de couleur plus foncée, et ses chaussures par des bottes larges de couleur noire.

Après la bataille contre Re-Destro, il porte le même costume de vilain, à la seule différence qu'il porte une chemise blanche à manches courtes, légèrement entrouverte en bas, laissant apparaître également le haut de son torse. Il garde le même pantalon, mais il est recousu à plusieurs endroits : au dessus de ses genoux, sur ses cuisses et son entrejambe. Sa veste noire présente les mêmes coutures au niveau des épaules.

Durant l'Arc Armée de Libération des super-pouvoirs, il retire la teinture d'une partie de ses cheveux, rendant la base blanche et les pointes noires.

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Personnalité[modifier | modifier le wikicode]

Par le passé, Toya a été représenté en train de jouer avec son frère et sa sœur, indiquant donc qu'il était en bons termes avec eux. Il semblait avoir eu un lien étroit avec Natsuo. Il paraissait être de nature bien plus joviale avant et durant les premiers jours de son entraînement avec Endeavor, mais la jalousie et la frustration croissantes de ce dernier envers All Might, ainsi que l'incapacité de Toya à utiliser son alter sans se brûler, ont conduit le héros à maltraiter son fils aîné. Toya en est alors devenu triste, pour ne pas dire dépressif, allant souvent demander à son frère en pleurant pourquoi il existait.

Toya a grandi rongé par l'idée de détruire Endeavor, peu importe les moyens. Il a rejoint la Ligue des super-vilains uniquement pour servir ses propres objectifs, sans aucune considération pour les personnes qu'il côtoie. Il insulte Tomura Shigaraki immédiatement après l’avoir rencontré, et fait constamment la même chose, à la fois à ses alliés et à ses ennemis. Quand l'Alliance avait des forts moments de camaraderie, il est resté loin d’eux, pour la plupart de ces moments. Il a reconnu ne pas se soucier de Tomura, ou du reste de l'Alliance, et que la valeur qu’il leur donne vient seulement de leur capacité à concrétiser ses propres ambitions. Lors de la mort de Twice, il est plus enragé d'avoir perdu un élément important que triste d'avoir perdu un camarade, utilisant même cette mort pour faire culpabiliser Hawks, et assoir le fait que les héros soient tous des pourritures.

Toya est froid envers la plupart des gens et peut être très moqueur, étant assez grossier et condescendant envers quasiment tous ceux avec qui il interagit. Il ne cherche pas à établir des relations, restant distant et stoïque avec tout le monde. Il a des élans psychopathiques, aimant faire souffrir physiquement et psychologiquement les gens autour de lui, tout en se jouant d'elles, et en les utilisant. Il est en fait très intelligent et prudent, réussissant à berner Hawks, sans jamais croire le moindre de ses mensonges, mais en gardant ce savoir pour lui seul.

Cette façon de penser établit Toya comme un sociopathe extrême, totalement obnubilé par son objectif, et se fichant éperdument de tout le reste. Il est complètement obsédé par l'idée de se venger de Enji qui l'a battu et créé pour son rêve égoïste, avant de l'abandonner. Il est prêt à mettre le monde à feu et à sang, tant qu'il pourrait détruire son père, même si ça implique de tuer ou de mettre des innocents, ou sa propre famille en danger. Il se justifie en disant que c'est son enfance avec son père qui l'a poussé à faire ça.

C'est un individu hautement énigmatique qui ne fait confiance à personne et montre rarement ses émotions, préférant faire les choses seul et à sa manière. Il donne l’impression d’en savoir plus sur certaines personnes qu’il ne le laisse entendre, cela est dû au fait que sa véritable identité n'était alors connue de personne, et qu'il sait en effet plus de choses qu'il ne dit.

Toya prend plaisir à narguer des figures héroïques, des étudiants ou des héros professionnels, profitant sadiquement de la douleur qu’il inflige aux autres, y compris à ceux qu’il tue. Parfois, Toya s’engage dans une guerre psychologique afin de déstabiliser son adversaire (ça lui permet aussi de se refroidir suite aux effets de son alter). Très pragmatique dans la bataille, il est plutôt futé sur la façon dont les héros opèrent et exploitera leur tendance naturelle à sauver les autres. Il n’a pas peur de causer des dommages collatéraux, se retenant rarement, même si cela met ses alliés en danger. Il est très satisfait quand il manque de respect au système.

Malgré son comportement habituellement inexpressif, Toya trouve de la joie à s’imposer comme luttant contre ceux qu’il croit être de faux héros, une idéologie proposée par son inspiration principale, Stain. Il est dédié à la volonté de Stain et désire détruire la société surhumaine, partageant sa conviction qu’une personne avec suffisamment de volonté peut le faire. Il semble partager le sentiment de Stain que les héros sont hypocrites et indignes de leur titre, mais contrairement à Stain, il ne semble pas chercher une société avec de meilleurs héros, ni croire qu'il existe de bon héros.

Malgré sa personnalité, il semble cependant accorder une certaine importance à la famille. Il a montré être capable de ressentir des remords à ce sujet. Bien qu’il n’ait eu aucun problème à tuer le héros Snatch, les mots de ce dernier semblent avoir résonné en lui. Toya a de la sympathie, voire de la tristesse pour ceux qui ont perdu leur famille à cause de la société super-héroïque. Toya laissa entendre qu'il y a tellement pensé qu'il en est devenu fou.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Toya joue avec ses frères et sa sœur.

Dès son plus jeune âge, Toya a été formé par son père parce qu'il possédait un alter de feu encore plus puissant que le Hellflame d'Enji . Il est sous-entendu que Toya ai été entraîné par son père comme Shoto, Enji le considérait même comme "presque parfait". Cependant, en raison de sa faible constitution, qu'il a de sa mère, Rei, il fut considéré comme un échec, à l'instar de son premier frère Natsuo et sa soeur Fuyumi, et fut comme eux séparés de leur jeune frère, Shoto. Il jouait avec eux à la balle à un moment donné de leur enfance. Selon Fuyumi, il jouait toujours avec Natsuo, et les deux étaient très proches. Quand il était jeune, Toya allait souvent voir son petit frère en pleurs en lui demandant pourquoi il existait.

Un accident est arrivé à Toya sur la colline Sekoto, lieu d'entrainement d'Endeavor quelques temps après l'entrainement de Rei. Un feu s'est déclaré, et a carbonisé absolument tout, le seul reste retrouvé étant une partie de sa mâchoire inférieur. Depuis, il est peu évoqué. Natsuo pense que son père a un lien avec l'accident, il est persuadé qu'Enji à tué, ou provoqué la mort de Toya, mais son rôle dans l'accident reste flou.

Après l'accident, Toya a survécu, même si tout le monde le croit mort. Il a passé une bonne partie de sa vie à préparer sa vengeance contre son père pour tout le mal qu'il lui a fait subir, à lui et sa famille.

Des années plus tard, durant un repas de famille, il est évoqué par Natsuo en parlant des mauvais traitements d'Enji. Durant l'Arc Agence Endeavor, après une nouvelle déconvenue familiale, Enji porte un plateau repas à un autel funéraire dans une pièce de la maison. Au centre, entouré par quelques fleurs, se trouve une photo d'un jeune Toya en gakuran noir siège, révélant qu'il est mort, aux yeux du monde.

Enji s'interroge sur ce qu'il peut faire pour sa famille face à lui, et admet qu'il fait toujours le même rêve, on ignore lequel, en ce moment. Il regrette l'absence de Toya, et aimerait qu'il soit là.

Synopsis[modifier | modifier le wikicode]

Arc Guerre de Libération du Paranormal[modifier | modifier le wikicode]

La renaissance de Toya.

Lorsque Gigantomachia atteint Shigaraki pour l'aider face aux héros, Toya, en tant que Dabi, descend du monstre et s'adresse à Endeavor et Shoto Todoroki. Il s'apprête à faire un monologue et utilise les talents de Skeptic pour qu'un discours préenregistré soit transmit dans tout le Japon.

Endeavor l'interpelle en l'appelant Dabi, mais ce dernier s’exaspère ironiquement et s’asperge la tête d'eau, faisant couler une teinture, tout en lui demandant de l'appeler par son prénom : Toya. Il révèle ainsi son identité, plongeant son frère et son père dans l’incompréhension. Il leur fait part de sa déception quant au fait que sa propre famille ne l'ait pas reconnu.

Au même moment, l'enregistrement de lui est lancé sur le web, et dans la chambre de Rei, sa mère. Il raconte à tout le Japon qu'il a tué plus de trente innocents, et pourquoi. Il dévoile à tout le monde le rêve égoïste de son père, et ce qu'il a fait pour en arriver là, considérant son propre fils comme un échec, le mettant de coté et l'oubliant. Puis il rappelle que son feu meurtrier est celui d'Endeavour.

Face à Enji, il dit qu'il n'a rien oublié, et que les gens se plaisent à croire que leurs actions n'ont aucunes conséquences. Il descend de Gigantomachia en dansant, monologuant sous le regard abasourdi de sa famille. Il dit que son histoire est postée sur internet, et que la chute d'Endeavor vient enfin de commencer. Qu'il été obsédé depuis des années par la recherche du moyen le plus efficace de détruire la carrière de son père. Avoue être allé voir Natsuo tout les jours en pleurs pour lui demander pourquoi il existait.

Il explique avoir prémédité le meurtre de Shoto pour quand il deviendrait un héros accompli, puis avoir essayé de tuer Endeavour lorsqu'il est devenu n°1, ne supportant pas qu'il puisse être heureux, et avoir enfin atteint son objectif. Il avait envoyé High End pour le tuer, puis le Serviteur des Étoiles et Ending, mais tout a échoué. Il demande alors à son père comment il se sent, s'il se sent purifié par ses bonnes actions, joyeux d'essayer de se créer une "vie de famille", s'il croit que le futur va l'accueillir et que le passé sera oublié, avant de lui dire que le passé n'oublie jamais en se pointant des mains.

Toya jubile et annonce à un Enji horrifié qu'on récolte ce que l'on sème, et qu'il l'invite à danser avec son fils en enfer.

Endeavor refuse de croire tout cela, affirmant que Dabi ne raconte qu'un mensonge impardonnable, mais le vilain lui rétorque que c'est une vérité impardonnable, et qu'ils devraient faire un test ADN avec du sang ou de la salive pour s'en assurer. Au même moment, Dabi révèle ses propres tests sanguins dans sa diffusion pour confirmer son identité en tant que fils d'Endeavor tout en continuant de dénigrer son père comme un homme sans la moindre empathie. La diffusion montre alors une vidéo truquée de Hawks tuant Twice pour donner l'impression que le héros n°2 a cruellement tué un homme qui essayait de sauver ses amis et le représenter comme un meurtrier tout en révélant que Hawks a tué Best Jeanist, le héros n°3. Dabi révèle aussi une plus grande partie du passé de Hawks, notamment que son père était un voleur en série et un meurtrier qui avait été ironiquement arrêté par Endeavor. Le vilain dénonce les héros comme des individus qui ne se soucient que d'eux-mêmes et se servent des autres pour se mettre en valeur. Dabi remercie alors Endeavor pour avoir tenu le coup jusqu'à maintenant, puis saute en se préparant à éliminer son père et les autres avec son attaque Prominence Burn, mais avant qu'il n'ait pu la lancer, il est immobilisé par des câbles. Il regarde au-dessus de lui et est choqué de voir le héros n°3 tomber du ciel alors qu'il le croyait mort.

Best Jeanist déclare à Dabi qu'il a eu les yeux plus gros que le ventre et que son plan s'est effiloché comme un jean troué. Cependant, Dabi lui répond que même si Best Jeanist est vivant, cela ne fera pas disparaître la dure vérité sur la famile Todoroki. Entretemps, Nejire Chan tente d'attaquer Tomura, mais malheureusement, elle prend de plein fouet les flammes de Dabi tandis qu'il brûle les câbles qui le retiennent, au grand désarroi de Shoto et des autres. Alors qu'elle chute du ciel, Dabi hurle à Endeavor qu'une fois encore, une autre enfant avec un avenir brillant a été réduite en cendres par ses flammes tandis qu'il se défait de ses liens. Shoto ordonne désespérément à Dabi d'arrêter. Alors que Shoto affronte son frère, il révèle à Dabi qu'un des vilains qu'il a envoyé s'occuper d'Endeavor avait failli tuer Natsuo, celui qu'il disait voir tous les jours pour pleurer. Cependant, Dabi lui fait simplement part de sa déception quant à sa survie car Endeavor aurait souffert davantage si Natsuo était mort. Incrédule, Shoto demande à son frère s'il ne serait pas devenu complètement fou, et Dabi confirme en déclarant qu'il est désormais incapable d'éprouver le moindre sentiment. Il commence alors à prendre le dessus sur Shoto, excité à l'idée de pouvoir enfin tuer son petit frère.

Alors que Dabi continue son combat aérien contre Shoto et le nargue, il l'immobilise entre ses bras et libère ses flammes. Shoto l'avertit qu'en faisant cela, il prend le risque de se brûler lui-même, ce à quoi Dabi lui répond que ça ne le dérange pas du tout car il a l'occasion de voir Endeavor rester planté, impuissant et apparemment brisé tandis que sa "grande marionnette" périt dans les flammes de son "plus grand échec", and se réjouit à l'idée de contempler le visage que fera Endeavor une fois que Shoto sera réduit en cendres quand soudain, Deku attrape Dabi avec Black Whip. Dabi se libère vite fait à l'aide d'une explosion de chaleur qui expédie également Shoto et Deku plus loin, et critique ce dernier pour avoir interférer dans leur affaire de famille. Pendant qu'il chute, Deku lui rétorque qu'Endeavor est son mentor, que malgré le fait que le passé ne meure jamais, ce dernier cherche quand même à se racheter, et il conclut en disant à Dabi qu'il n'est pas Endeavor. Dabi se moque de Deku pour son discours, puis il lui répond qu'il demeure néanmoins le résultat pitoyable des péchés commis par "un pseudo-apôtre de la justice", que la justice est perdante face au mal, et que ce qui les attend est un avenir où le système actuel de façade et de boost d'égo disparaitra et laissera place au chaos.

Lors d'une dernière confrontation, tandis que Shoto s'apprête à utiliser Brilliant Scorching Fist : Jet Burn sur Dabi, ce dernier contre-attaque avec une version plus large et plus puissante de cette même attaque qui submerge et fait perdre connaissance à son petit frère. Il s'excuse sarcastiquement auprès de lui et qui le champ de bataille car tuer Shoto maintenant ne lui servirait à rien maintenant qu'Endeavor est sur le point de s'évanouir et n'est pas encore entièrement brisé. Il rejoint ensuite Mr. Compress qui utilise son alter sur lui et le glisse dans le foulard de Spinner afin qu'il puisse s'échapper avec le reste de la ligue. Les héros tentent d'arrêter la ligue (sans compter Gigantomachia, Toga Himiko et Compress) avant qu'ils ne s'échappent avec les High-Ends survivants, mais leurs efforts sont vains alors que la ligue continue de fuir le champ de bataille.

Futilités[modifier | modifier le wikicode]

  • Toya est composé de 2 kanji : 燈 矢. Le kanji 燈 () veut dire "lumière, lampe". Ce kanji contient le radical japonais 火 qui signifie feu. Le kanji 矢 (ya) veut dire "flèche".
  • Todoroki (轟) provient du mot 轟く (todoroku) qui veut dire "rugir, être connu, être célèbre", qui est à l’attribut et la doctrine d'Enji Todoroki.
  • Son nom de substitution en japonais, Dabi (荼毘) signifie "Crémation". C'est également le nom donné à son alter par les fans.
    • Comme tout le monde est incinéré au Japon, il y a un parallèle évident entre son pseudonyme, Dabi ("crémation" traduit en Crématorium en français), son pouvoir, et sa situation de personne sensée être morte.
    • La seule partie de son corps retrouvée après l'incident était une mâchoire inférieure, qui s'est révélée ne pas lui appartenir.
  • Il utilise majoritairement sa main gauche.
  • Il déteste le poisson.
  • Il peut facilement tomber malade en voiture.
  • Il y a une différence au niveau de la couleur de ses cheveux entre le manga et l'animé. Dans le manga, ses cheveux sont blancs, alors que dans l'anime, ils sont rouges. Il est très probable que le changement soit du ressort d'Horikoshi, l'auteur, qui est très impliqué dans l'adaptation animé.
    • Ceci-dit, il est révélé que les cheveux de Toya étaient rouges à l'origine, puis ont blanchi. Dans la seule apparition commune à l'animé et aux manga, ses cheveux sont déjà blancs.
    • Dans la réalité, seules des spécificités héréditaires ou des maladies génétiques peuvent provoquer un blanchissement aussi précoce des cheveux. La canitie (blanchissements des cheveux) peut également être traumatique.
  • Dans le générique de fin de la saison 4 "Shout Baby", il y a une photo brûlée avec les photos de la famille Todoroki faisant référence à Toya.
    • Cette photo apparait à l'écran avec celles de la famille Todoroki et de Hawks enfant.
  • La photo de Toya est au centre d'un autel mortuaire, un type d'autel fréquent au japon, où la photo, et durant un certain laps de temps, les cendres d'un défunt sont conservés. Le fait d'y apporter de la nourriture est un geste symbolique, car les deux principales religions du Japon, le Bouddhisme et le Shintoïsme, croient en la réincarnation.
* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.